Boire l’eau du robinet

Boire de l’eau, c’est vital. Mais boire de la bonne eau et de façon responsable, c’est parfait ! Encore faut-il trouver une bonne méthode…et pourquoi pas boire l’eau du robinet ?


Boire l’eau du robinet : tout à y gagner !


Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai grandi uniquement à base d’eau minérale en bouteille (plastique…). Je ne le regrette pas, car je l’ai toujours trouvé très bonne et je n’ai jamais eu de problèmes de santé à cause d’elle.

L’eau en bouteille, c’est un peu la normalité pour moi, et ce, depuis toujours. Mais depuis quelques temps, je me suis posé cette question bête : pourquoi s’embêter à acheter ces bouteilles, alors que de l’eau sort de nos robinets ?

Voici les éléments de réponse qui m’ont fait abandonner l’eau minérale en bouteille plastique pour l’eau du robinet. A noter que je me suis également inspiré auprès de ce très bon article synthétique sur eau.veolia.fr.


Boire l’eau du robinet : c’est facile !


Comme évoqué en introduction, j’ai toujours connu (et bu) de l’eau minérale en bouteille plastique. Et pour ceux dans ce cas, qui se souvient de l’aide que nos parents nous demandaient pour ranger les courses…dont les packs d’eau ???

Eh oui, ces lourds et volumineux packs de plusieurs kilos que nous rangions à la force de nos petits bras d’enfants ! Je précise que mes parents n’étaient pas des bourreaux pour autant, je ne portais pas ces packs à 4 ans non plus hein 😉

Remarquez, encore aujourd’hui en tant qu’adulte, ces packs font toujours le même poids et ne sont pas spécialement légers à trimbaler non plus ! Pensons également aux personnes âgées qui doivent effectuer le même travail…

Bref, avec les packs d’eau, c’est notre dos qui trinque (oh oh !). Alors qu’au robinet, c’est directement la quantité souhaitée sur le moment (ou en faible anticipation) que nous pouvons servir ! Inutile donc de prévoir plusieurs packs pour tenir jusqu’aux prochaines courses…


Boire l’eau du robinet : c’est bon !


Peut-être LA plus grande question quand on se demande si boire l’eau du robinet c’est bon : la réponse est OUI !

Eau du robinet = eau potable

Premièrement, l’eau du robinet est dite « potable » : ce n’est pas un simple mot en l’air ou marketing, c’est un fait réel. Et quand on touche à la santé, on ne rigole pas !

Pour preuve, en France, l’eau du robinet est constamment soumise à plus de 60 points de contrôle établis par l’OMS et vérifiée par différents laboratoires. C’est d’ailleurs le produit alimentaire le plus contrôlé en France !

Vous pouvez d’ailleurs vérifier en direct la qualité de l’eau de votre commune via le site du gouvernement solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau ou attendre votre facture d’eau annuelle qui récapitule sa qualité.

Eau du robinet = chlore + calcaire ?

Souvent, quand on pense eau du robinet, on pense à son goût chloré : et c’est vrai ! Enfin, partiellement.

L’eau du robinet, afin d’être rendue potable, subit un apport de micro-doses de chlore. Ainsi, à la sortie du robinet, l’eau peut avoir un goût voire une odeur chlorée. L’astuce ? Laisser respirer à l’air libre l’eau du robinet avant de la boire, voire également de la mettre un peu de temps au frigo : plus aucun goût de chlore ! 😉

Pour ce qui est du calcaire, on pourrait se dire que comme il à la fâcheuse tendance à encrasser nos machines à laver, ce calcaire pourrait être « supprimé » en amont avant d’arriver chez nous.

Eh bien non, et pour cause ! Le calcaire, dissout dans l’eau, apporte à l’organisme du calcium et du magnésium, indispensables à notre croissance et à nos os. Pourquoi s’en priver du coup 😉 ?

Eau du robinet contre eau minérale : laquelle est la meilleure ?

Finalement, entre l’eau minérale en bouteille ou l’eau du robinet, il n’y a pas de bon ou mauvais choix : les deux sont strictement réglementées en France.

Là où la (légère) différence peut se faire, concerne les eaux très minéralisées : en consommation quotidienne, elles ne conviennent pas forcément et requièrent même l’avis d’un médecin, provoquant un apport trop important de certains minéraux.

Enfin, concernant l’eau du robinet, il peut arriver qu’en cas d’événements exceptionnels (pollution des sols, rupture de canalisation, bactéries etc…), l’eau devienne impropre à la consommation. Dans ce cas, des alertes seront diffusées très largement au moyen de différents canaux de communication pour informer la population.

Bref, concernant le goût et l’impact sur notre santé, pas d’inquiétude : eau minérale ou eau du robinet, faites votre choix 🙂 !


Boire l’eau du robinet : c’est pas cher !


Boire l’eau du robinet, ça a aussi un autre avantage : ça coûte pas cher ! Eh oui, en comparaison avec l’eau en bouteille, l’eau du robinet coûte beaucoup, beaucoup moins cher.

Si je prend ma facture d’eau par exemple, je suis exactement à 0.00380€ le litre d’eau.

Pour comparaison, un pack d’Evian de 12 litres reviendrait à environs 0,36€ le litre, 0,29€ le litre pour un pack de 12L de Vittel ou encore 0,15€ le litre pour un pack de 9L de Cristaline, soit en moyenne 0,27€ le litre d’eau minérale avec ces exemples.

Ainsi, l’eau du robinet coûte environs 0.00380€ le litre et l’eau en bouteille 0,27€ le litre en moyenne : on peut donc conclure que l’eau en bouteille coûte environs 70 fois plus cher que l’eau du robinet !


Boire l’eau du robinet : c’est écologique !


Pour terminer concernant les avantages de boire de l’eau du robinet, on peut dire que c’est quand même bien plus écologique que de consommer de l’eau en bouteille.

En effet, à l’heure ou le plastique n’a franchement pas la côte (et c’est mérité), l’achat de bouteilles en plastiques constitue au fur et à mesure des montagnes de bouteilles vides qui s’accumulent…

Alors oui, vous allez me dire que le recyclage existe, et qu’il est plutôt efficace, mais ne peut-on pas l’éviter ? Sommes-nous obligés de passer par là ? Non, solutionnons le problème à la source !

D’autant plus que le recyclage, ça nécessite de l’espace, du transport, énormément d’énergie…et fatalement, un « objet » initial qui aura été fabriqué.


Alors, on s’y met quand ? Et comment ?


La carafe d’eau

Personnellement, j’en ai fini des packs d’eau lourds, volumineux et chers il y a quelques mois : et je m’en porte très bien !

Pour se faire, à la maison, j’utilise 2 carafes identiques de 1L chacune que je rempli au fur et à mesure au robinet, que je place au réfrigérateur et que je sors quand j’en ai besoin.

Le goût est ainsi totalement neutre et l’eau fraîche, ce qui fait du bien surtout en ce moment…

La carafe que j’ai choisi est une carafe en verre recyclée de 1L, avec bouchon en liège. Je préfère le verre car, même si il est plus lourd que d’autres matériaux, il est le plus respectueux du goût de l’eau et reste le plus écologique.

Acheter la carafe en verre recyclé 1L avec bouchon de liège : amazon.fr

La bouteille d’eau réutilisable

Egalement, j’avais pour habitude de boire de l’eau en petites bouteilles de 50cl au travail : des bouteilles en plastique bien sûr.

Pour aller jusqu’au bout de la démarche, c’est un collègue qui m’a donné l’idée de passer à des bouteilles « thermos » en acier, à remplir à chaque fois qu’elles sont vides donc, au lieu de racheter sans cesse des bouteilles plastiques puis les jeter…

Je dois dire que c’est vraiment pratique ! Ces bouteilles sont plutôt jolies, très résistantes et gardent les boissons chaudes ou froides de nombreuses heures ! Disposant d’une fontaine à eau au travail, je vais donc la remplir facilement dès quelle est vide.

Il existe de nombreuses marques et modèles différents, mais c’est la bouteille proposée en lien ci-dessous que j’ai choisi. A noter qu’elle est livrée avec une petite house de transport et des accessoires pour la nettoyer.

Acheter la carafe en verre recyclé 1L avec bouchon de liège : amazon.fr

A gauche, ma carafe d’eau en verre. A droite, ma bouteille d’eau en acier.

Comptez donc une quarantaine d’euros pour les 2 carafes et une bouteille en acier, mais dîtes vous que ce sont des achats uniques et qu’ils seront rentabilisés à la place d’acheter quelques packs d’eau seulement…


Conclusion


Ahhh, ces habitudes, si facile de vivre avec, si compliqué de les remettre en question ! Et pourtant ! Concernant la façon de consommer notre eau, ce serait si facile de passer de la bouteille en plastique à l’eau du robinet.

Comme nous l’avons vu, il n’y a franchement que des avantages : santé, prix, facilité, écologie…mais malheureusement, notre société de consommation nous pousse à acheter de nombreuses bouteilles en plastiques…elles-mêmes emballées dans un film plastique !

Personnellement, ce qui m’a toujours rebuté à boire l’eau du robinet est le fait qu’elle vienne de canalisation : pas terrible pour la santé ? Eh bien comme nous l’avons vu, elle est totalement potable est très drastiquement contrôlée !

Aucun risque pour la santé donc…alors, que manque-t-il pour sauter le pas ? Oser ! Avec un très léger changement d’habitudes, je pense que tout le monde peut vraiment y trouver son compte.

Alors, c’est quand que vous vous mettez à boire de l’eau du robinet 🙂 ?

A bientôt sur Vivons Nature !

Damien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.