Gel coiffant à l’aloe vera


Réflexion


La salle de bain…le royaume de la gente féminine par excellence ! Entre le maquillage, les soins de visage, les shampoings ou la coiffure, la domination territoriale n’est clairement pas à l’avantage des hommes dans cette pièce. Pour autant, nous aussi nous avons besoin d’une infime parcelle afin de s’auto-chouchouter ! Et parmi les soins (bien moins nombreux et chronophages 🙂 ) que nous nous apportons, il y a la coiffure : du Griezmann au Giroud en passant par le Pogba ou Looris, tous les styles de coiffures masculines y passent…sauf pour les Barthez peut être…Pour les lectrices ou les moins “footeux” d’entre vous, comprenez que le sujet de cet article sera la coiffure des cheveux à l’aide de gel coiffant…et donc de gel coiffant à l’aloe vera ici !

D’où m’est venue cette idée de gel naturel ? Tout simplement de mon utilisation personnelle depuis de nombreuses années de gel coiffant : fixation béton, effet mouillé, pot, spray, cire…j’ai au fil du temps testé à peu près toute la gamme chez un paquet de marques différentes, avec à la clé un résultat plus ou moins satisfaisant. Il n’empêche que j’avais certaines marques et “indices de pouvoir fixant” fétiches qui m’assuraient le rendu souhaité, me permettant de bien cerner ce dont j’attendais d’un gel coiffant (et ce n’est pas chose aisée de trouver gel à son cheveu quand on se retrouve face au rayon et ses 37 pots différents !).

Malgré une utilisation quasi quotidienne, je ne m’étais jamais trop remis en question au sujet de l’utilisation de gel coiffant, à part il y a 2 ans quand je suis passé à la cire sous conseil de mon coiffeur : “ça étouffe moins le cheveu, ça le rend plus souple et ça ne colle pas aux doigts”. Bon, c’est plus cher aussi 😉 . Par contre, en se penchant un peu plus sur la composition de ces gels coiffants, la (longue et obscure) liste des composants ne rassure pas vraiment sur leurs propriétés naturelles :

gel_coiffant_composition
Exemple de composition d’un gel coiffant

Avant même de foncer sur la liste des composants de droite, le blabla marketing de gauche me fait doucement rire : “fixation aussi forte que du titane” (oui, bien sûr), “tenue 24h” (petite pensée au cobaye qui a passé 24h sans se laver les cheveux), “s’élimine avec un shampooing” (me voilà rassuré !)…ça me fera toujours sourire 🙂

Moins marrant, la composition : outre l’eau et le parfum, j’ai plutôt l’impression de lire un manuel de chimie plutôt que d’un gel coiffant…pas très jojo tout ça…quechoisir.org liste même les gels coiffants comme produits contenant des perturbateurs endocriniens, des substances irritantes et des allergènes diverses. L’organisme greenpeace.org avait même dressé en 2005 un récapitulatif très complet (cliquer sur le lien précédent) des différents produits cosmétiques classé en 3 classifications de présences de substances toxiques au sein de leurs produit ; un énorme panel de marques s’y retrouvent pointées du doigts ou saluées pour leurs efforts. Sans surprise, on y retrouvait de très grandes marques loin d’être sensibilisées à la non utilisation de substances toxiques…Cette étude a par contre eu le mérite de faire prendre conscience au consommateur et aux marques de cosmétique de l’enjeu sanitaire énorme dans l’utilisation de ce type de produits.

Ce constat désolant étant tiré, il me fallait trouver une autre méthode pour coiffer ma chevelure dans le respect de mon principe “Vivons Nature”…alors en avant !


Recherche


Durant mes recherches, je suis d’abord tombé sur le blog de aurely27beauty.com qui présente sa manière de fabriquer son gel coiffant. Première information intrigante : la recette utilise des graines de lin ! N’étant qu’un simple néophyte, je note cette info dans un coin…après tout, why not ! Par contre, la réalisation semble peu aisée, notamment avec une partie “filtrage” peu évidente…je continue mes recherches.

Deuxième ressource, je tombe sur fr.wikihow.com. Ici, ce sont 3 recettes qui sont partagées : c’est top j’aurais de la matière ! La première recette me renvoie sur les graines de lin précédemment rencontrées. Mais ici encore, la préparation semble fastidieuse avec une notion de trempage préalable pendant plusieurs heures. La deuxième recette présentée est composée uniquement d’eau et de gélatine : simple, ça me plaît ! Je garde bien précieusement cette recette sous le coude. Troisième et dernière recette, une préparation à base d’eau et d’agar-agar. Bon, en fait c’est l’équivalent de la recette à la gélatine mais version végétarienne : cela reste simple également et le côté “green” est intéressant. La liste des ingrédients utilisés est claire et les préparations clairement expliquées. Il me manque tout de même encore un peu de matière avant de me décider…les recherches continuent !

Une troisième ressource dans ma quête du gel naturel ultime : aroma-zone.com. Ah, cette fois-ci on oublie les graines de lin et on parle d’aloe vera (même si dans les recette précédentes, cette plante était citée comme ingrédient additionnel). La recette proposée est là aussi très simple (de l’extrait d’aloe vera, un actif naturel et…c’est tout) tout en ayant surtout le mérite de ne pas utiliser une infrastructure colossale : pas d’eau à faire bouillir ou de mélanges divers et complexes à réaliser. De plus, c’est directement de l’extrait naturel d’une plante qui est utilisé ici : ça aussi c’est “green” 😀

Suite à ces différentes recettes comparées, c’est la solution de grande simplicité via l’utilisation de l’aloe vera que j’ai retenu : ça sent bon la nature et mes cheveux en demandent déjà !


Choix des ingrédients


L’aloe vera

Composant principal de mon gel naturel, l’extrait d’aloe vera est obtenu directement depuis les feuilles de la plante. Sous forme de gel, cet extrait 100% naturel se révèle un atout précieux dans de nombreux domaines : apaisant, désaltérant, nutritif, régénérant…la nature nous offre gratuitement un allié de poids pour les soins et pour le cosmétique !

aloe_vera
La plante aloe vera

Ici, le gel d’aloe vera sera utilisé pour coiffer naturellement les cheveux, et deux solution s’offre à nous pour en obtenir :

  • Avoir à disposition, chez soi, une plante aloe vera de taille conséquente et en extraire directement le gel, à la source.
  • En acheter en boutique/sur internet.

N’ayant pas d’aloe vera chez moi, je me résous à en commander. Me basant sur la recette de aroma-zone.com, je me dis que c’est peut être pas plus mal de commander chez eux (d’autant plus que leur recette se base bien entendu sur leurs produits 😉 ). Le gel d’aloe vera vendu sur leur site est composé à 94% d’extrait de la plante auquel il a été ajouté un conservateur naturel, de la gomme xanthane (gélifiant naturel) et de l’arginine (ajusteur de pH). De plus, ce gel est labellisé bio par Ecocert Greenlife et sa production est réalisée en Provence…cocorico !

Acheter le gel d’aloe vera naturel : aroma-zone.com

L’actif cosmétique naturel

Cet actif, pur produit de chez Aroma Zone, est aussi bien utilisé en soin de la peau qu’en maquillage ou en soin des cheveux. Il permet d’apporter des propriétés d’élasticité et de résistance aux préparations sans pour autant être collant ou asphyxiant pour la peau. Cet actif se présente sous la forme de poudre blanche et est composé à 100% de produits naturels que voici :

  • Le pullulane : agent filmogène obtenu par biofermentation de l’amidon par des levures.
  • Le sorbitol et le tréhalose : sucres naturels aux propriétés hydratantes.
  • La gomme d’acacia : issue de l’arbre Acacia senegal, permet la formation de gels très fluides et apporte de la résistance.

Proposé sous cette forme de poudre prête à l’emploi et 100% naturelle, je ne me pose finalement que peu de questions sachant que c’est un composant indispensable dans le cadre de la préparation du gel coiffant naturel.

Acheter l’actif cosmétique naturel : aroma-zone.com

Mise à jour du 26/08/2018 : il m’est récemment arrivé d’être à court d’actif cosmétique, je n’ai donc utilisé que de l’aloe vera seul. C’était un heureux hasard, car depuis…je n’utilise plus QUE de l’aloe vera ! Le tenseur, utilisé pour ses propriétés “élastiques” afin de mieux faire tenir le cheveu, n’est finalement pas indispensable pour moi : je n’ai pas les cheveux longs et je ne cherche pas à obtenir des cheveux dressés bien droits sur le crâne 🙂 pour autant, ils restent parfaitement en place et le coiffage se fait aisément. Bref, encore plus simple et moins cher 😉

Les huiles essentielles (facultatif)

Troisième et dernier composant de la préparation du gel : les huiles essentielles. Éléments facultatifs de la préparation, ces huiles n’auront pour rôle ici que de parfumer le gel au bon vouloir de chacun. En effet, l’aloe vera et l’actif cosmétique sont totalement inodores : on pourra donc se permettre de parfumer (naturellement 😉 ) notre gel histoire de se faire un peu plaisir ! Pour ma part, j’ai choisi la mandarine verte comme parfum de mon gel, histoire d’apporter une note fruitée et légère.

Acheter l’huile essentielle de mandarine verte : amazon.fr

Le contenant

Fabriquer son gel avec tous les ingrédients sous la main, c’est bien. Mais stocker le fruit de notre travail…c’est mieux (et beaucoup plus pratique) ! C’est pourquoi il me fallait un contenant pour mon gel naturel : et pas question de réutiliser un ancien pot en plastique qui contiendrai toujours des traces de gel “chimique”, même après X lavages. Ça tombe bien, Aroma Zone vend aussi des contenants…au format “gel pour cheveux” qui plus est ! Le pot proposé, de 100mL, est de contenance tout à fait adaptée à ce type d’usage et est surtout fabriqué à partir de PET 100% recyclé : autant ne pas se priver. A noter qu’il faut acheter le pot ET le couvercle (lui aussi en PET 100% recyclé), ça peut servir 😉

Acheter le pot PET 100% recyclé : aroma-zone.com

Acheter le couvercle PET 100% recyclé : aroma-zone.com


Action !


Une fois mes produits reçus, il ne me reste plus qu’à passer à la phase tant attendue de la fabrication ! Niveau quantité, je préparerai 100mL de gel, soit la contenance d’un pot traditionnel. Prévoyez environs 15 minutes pour la préparation.

Ingrédients pour 100mL de gel coiffant naturel à l’aloe vera :

  • 95mL (soit 95g) d’extrait naturel de plante aloe vera en gel
  • 5g d’actif cosmétique
  • Entre 2 et 5 gouttes d’huiles essentielles au choix (facultatif)

Ustensiles :

  • Une balance de cuisine
  • Un petit fouet manuel ou une fourchette
  • Un contenant avec couvercle (type pot à gel traditionnel)

La recette de Aroma Zone propose d’utiliser un bol pour les mélanges avant de transvider dans le pot. Personnellement, j’utilise la méthode fainéante en mélangeant directement dans le pot : un peu moins pratique, mais moins d’ustensiles utilisés et moins de pertes du produit ! Et tout aussi efficace 😉 

20180314_215256.jpg
Partant pour fabriquer du gel naturel ? Ça tombe bien, tout est prêt !

Avant de vous lancer dans la préparation, veillez à stériliser au préalable vos ustensiles. Cette fiche sur aroma-zone.com détaillera la marche à suivre.

  1. Verser 95mL (soit 95g) d’extrait d’aloe vera dans le pot. L’aloe vera de chez Aroma Zone étant vendue en “spray”, il vaut mieux dévisser le bouchon et verser, ce qui est plus pratique et rapide.
  2. Y ajouter 5g d’actif cosmétique.
  3. Bien mélanger avec une fourchette (par exemple) jusqu’à ce que l’actif cosmétique soit bien réparti dans le gel. L’actif formera des “grumeaux” blancs, c’est normal et de répartirons par la suite dans tout le gel.
  4. Laisser reposer 10 minutes en couvrant le bol.
  5. Mélanger à nouveau pour bien homogénéiser.
  6. Facultatif : ajouter entre 2 et 5 gouttes d’huiles essentielles pour parfumer (attention à ne pas trop en mettre…c’est du concentré ! 3 ou 4 gouttes me suffisent personnellement) et mélanger à nouveau.
  7. Refermer le pot et le stocker au frigo. Passer la nuit pour une utilisation optimale.

This slideshow requires JavaScript.

Conseil : veillez à bien fermer le pot après chaque utilisation et à le conserver au frigo : le gel d’aloe vera supporte mal la chaleur et il pourra ainsi être utilisé parfaitement pendant au moins 3 mois.

Et c’est tout ! Facile non ? Et pour vous donner une idée, une préparation de 100mL me dure environs 3 mois à raison d’un usage sur cheveux courts en moyenne 5 fois par semaine (je ne compte pas le week-end 🙂 ). A noter que, personnellement, la texture m’avait semblé un peu trop liquide de la préparation, je n’étais pas très confiant…finalement, lors de l’utilisation, mes doutes ont vite été écartés 😀 peut être que le fait de conserver le gel au frigo améliore aussi la texture…

20180227_083037
Me voici en tant que cobaye ! Ma “houppette” tient parfaitement 🙂

Conclusion


Efficacité target1target1target1

Alors ce gel naturel, ça marche vraiment ? Eh bien pour moi la réponse est un beau oui ! Comme je le disais, la texture “visqueuse” lors de la préparation ne me rappelais pas les textures “compactes” et “collantes” des gels chimiques, j’avais donc un gros doute sur l’efficacité. Il n’empêche qu’au moment de l’appliquer, le gel naturel ne colle effectivement pas aux doigts (un bon point !) et s’applique facilement grâce à sa texture…”aqueuse” très agréable. Lors des premières secondes d’application, c’est un peu la déception…c’est encore une fois assez “liquide” et pas très épais, ça change de d’habitude…mais après une dizaines de secondes nous permettant d’ajuster la coiffure, le gel sèche et durci rapidement ! En fait, je dirais que la fixation arrive pile au bon moment : pas trop tôt, nous permettant de bien coiffer le cheveu et d’ajuster, et ni trop tard, nous évitant de devoir passer 3 minutes par cheveu. En bonus, le gel à l’aloe vera laisse un visuel légèrement “effet mouillé” qui donne un petit effet coiffé sympas sans dénaturer l’aspect. A noter que comme le gel ne colle pas au doigts, un simple lavage des mains à l’eau claire permet de retrouver les mains propres, un bonus par rapport aux gels classiques ! Enfin, la tenue reste très bonne tout au long de la journée et pour autant, aucune sensation d’asphyxie des cheveux ou d’avoir un pot de colle sur la tête et le lavage des cheveux se fait très facilement, un simple passage d’eau clair et frottement de la tête permettant de retrouver un cheveu totalement propre. Bref, c’est un 3/3 largement mérité au vu de l’utilisation pure aussi bonne qu’avec un gel classique tout en apportant un confort supplémentaire. Le gel chimique, c’est terminé pour moi !

Composition leaf1leaf1leaf1

Ok, ce gel naturel à l’aloe vera rempli parfaitement son rôle…mais est-il vraiment aussi naturel que ça ? Eh bien oui ! Comme nous l’avons vu, ce gel est composé à 95% d’extrait d’aloe vera 100% naturel auquel on vient rajouter un actif cosmétique lui aussi 100% naturel dans le but d’ajouter le pouvoir tenseur et fixateur attendu d’un gel coiffant. Du coup, on se retrouve avec un produit 100% naturel, ni plus ni moins 🙂 c’est parfait !

Simplicité easy1easy1easy2

Fabriquer son gel coiffant naturel, c’est facile ! 2 ingrédients (ou 3 avec les huiles essentielles, subsidiaires), on mélange…c’est prêt ! Alors oui, il faut prendre la peine de mesurer la quantité des produits utilisés et les mélanger, d’où le 2/3 “seulement”, mais franchement…la préparation ne nécessite aucun ustensile farfelu et se réalise en 15 minutes maximum pour 3 mois d’utilisation ! Fabriquer son gel coiffant naturel, c’est presque aussi simple que de l’acheter dans le commerce, mais le naturel en plus 😉

Prix piggy12piggy2piggy2

Comme toujours, le naturel c’est bien (très bien même !), mais est-ce que mon porte-monnaie peut se le permettre ? Pour le savoir, j’ai comparé le prix de mon gel naturel à l’aloe vera avec 10 gels de marques différentes depuis le site de carrefour.fr.

prix_gels_coiffants

Comme on peut le voir, le gel naturel à l’aloe vera est 2 fois plus cher que la moyenne des gel “chimiques” du commerce ! Alors oui, l’argument du “oui mais au moins c’est naturel” peut parfaitement s’entendre, mais c’est un coût loin d’être négligeable. Il est néanmoins possible de baisser ce coût par l’utilisation d’autres composants, je pense notamment à l’extrait d’aloe vera qui m’a l’air un peu cher sur Aroma Zone : à voir chez d’autres revendeurs si le prix peut être plus intéressant tout en veillant bien à la qualité du produit. Dans tous les cas, c’est donc une note de 1/3 pour ce prix qui est doublé par rapport à la moyenne des gels coiffants traditionnels.

Mon avis star1star1star1

Pour conclure, j’attribue un “petit” 3/3 à ce gel coiffant naturel à l’aloe vera. Le “petit” s’explique par le prix non négligeable doublé par rapport à nos habitudes de gels coiffants chimiques. Il n’empêche que je ne pouvais pas lui attribuer moins pour autant, tant ce gel naturel a remplacé tout autre gel depuis que je l’ai testé ! En effet, il coiffe aussi bien que tous mes autres gels que j’ai pu tester depuis de nombreuses années tout en restant non collant ni asphyxiant pour le cheveu. Bien sûr, son gage 100% naturel est un vrai plus pour les cheveux et le corps (peau, inhalation…) en écartant tout produit toxique. Sa préparation est très sommaire en ne prenant qu’une quinzaine de minutes pour un renouvellement tous les trois mois. Je préfère donc payer mon gel plus cher que les gels chimiques, mais j’y gagne forcément sur ma santé et sur les dépenses d’eau pour laver la “colle” que sont les gels chimiques sur mes cheveux et de mes mains, ce qui finalement équilibre un peu. C’est donc un 3/3 pour ce gel naturel parfaitement adapté ! Et en plus, ça laisse de la place supplémentaire pour la gente féminine dans la salle de bain, sachant que ce gel est à stocker au frigo 😉

J’espère que cet article vous a plus et qu’il vous a donné l’envie de vous coiffer naturellement ! En cas de questions ou remarques, laissez un petit commentaire !

A bientôt sur Vivons Nature 🙂

Damien.

  1. Bravo pour cette tambouille ! Je vais tenter pour mes boucles, même si j’ai des graines de lin ^^ »
    Et pour le « castor oil », pas d’inquiétude, c’est de l’huile de ricin 😉

    1. Merci cesoirpasenviede 😀 tiens nous informé du résultat 😉
      Ah bien vu pour le “castor oil”, je me suis bien fait avoir par une traduction bancale de ma part…c’est mieux ainsi :p

Leave a Reply